Commentaires récents

    Montre-moi comment tu marches, je te dirai qui tu es !

    By Florence 1 année ago
    Home  /  Synergologie  /  Montre-moi comment tu marches, je te dirai qui tu es !
    démarche

    Dis-moi comment tu marches, je te dirai qui tu es!

    La démarche des gens vous permet-elle de connaitre des traits de leur caractère ? Avez-vous remarqué si la personne a une démarche légère ou lourde, lente ou rapide ? Les pieds pointent-ils vers l’intérieur et l’extérieur ?

    Des études menées à l’Université du Massachusetts (1), ont placé des points lumineux à différentes articulations afin de faire une étude biomécanique de la démarche. Ils ont découvert que l’on peut deviner le statut social d’une personne, son âge, son sexe et l’état émotionnel dans lequel elle se trouve en étudiant sa démarche. Les chercheurs (2) ont trouvé que la démarche des femmes se féminisait encore davantage lorsqu’elles portent des talons hauts car la rotation et le basculement des hanches est plus important et elles font de plus petits pas que lorsqu’elles marchent en chaussures plates. De même une femme en période d’ovulation aura inconsciemment tendance à accentuer la rotation du bassin de manière plus suggestive et elle se déplace plus lentement. Les démarches masculines se caractérisent par une faible rotation et un faible basculement des hanches alors que la rotation des épaules est plus forte et l’enjambée plus grande. Lorsque les gens vieillissent le mouvement est moins rapide et l’amplitude plus faible.

    Lors d’une autre étude,  les participants devaient écouter de la musique, puis marcher. Ceci a permis de constater que suivant l’humeur de la personne, son pas change de manière significative. l’inconscient reconnait l’état d’esprit de la personne avant que vous n’en ayez pris conscience.

    L’orientation et le posé des pieds apportent aussi des renseignements intéressants : l’ouverture du pied gauche indique le dévoilement de soi, alors que le pieds droit exprime l’ouverture aux autres.

    Annabelle Boyer précise qu’une démarche légère ou sautillante, provient du fait que le mollet est plus actif.  Ce genre de démarche indique une énergie ponctuelle, une personnalité capable de prendre des décisions très rapides. Alors qu’une démarche lourde implique que les cuises sont plus actives, la démarche est plus lente et souvent la prise de décisions sera aussi plus mûrie. Cela témoigne d’une énergie durable et une certaine force.

    La prochaine fois que vous rencontrez une personne que nous ne connaissez pas, prenez le temps d’étudier sa démarche pour vous faire une idée et validez là par la suite.

    (1) Guéguen Nicolas, Cerveau & Psycho mai – juin 2011 http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-la-demarche-revele-t-elle-le-caractere-26945.php

    (2) P. Morris, J. White, E. Morrison, K. Fisher, (2013) High heels as supernormal stimuli: How wearing high heels affects judgements of female attractiveness, Evolution and Human Behavior.

    Category:
      Synergologie
    this post was shared 0 times
     000
    About

     Florence

      (26 articles)